" width="241" height="15" bgcolor="#FFFFFF" bordercolor="#0066FF" >
 
Etapes
Coureurs
Villes étapes
Cols
Equipes
Départements et pays visités
 
Statistiques
 
Vidéos du Tour ( INA )

Classements par années_ Maillots jaunes _Vainqueurs d'étapes _Coureurs en tête aux cols

 
ToLe palmarès
du
Tour de France de 1947 à 2018


© Photo: Courtesy Graziano Nardini
www.dewielersite.net


Eddy Merckx vainqueur du Tour à 5 reprises


Le classement général au temps individuel :




© A.S.O.
Le maillot jaune (de la couleur des pages du journal L' Auto, organisateur du Tour) porté par le
coureur en tête au classement général a été revêtu la pour première fois en 1919, par Eugène
Christophe, au départ de la 11 ème étape du Tour, Grenoble-Genève.
Le maillot jaune est parrainé par Le Crédit Lyonnais depuis 1987 et LCL depuis 2006.


Le classement par points :

© A.S.O.

 
Le maillot vert du classement par points est porté dès sa création en 1953.
Le maillot vert est parrainé par Skoda depuis 2015 succédant au PMU de 1991 à 2014.

Le classement du meilleur grimpeur :


© A.S.O.
Le Grand Prix de la Montagne officiel est créé en 1933.
Le maillot à pois est apparu en 1975, à l'initiative de Félix Lévitan, codirecteur du Tour, en
souvenird'un des maillots historiques des nuits parisiennes du Vel' d'Hiv', popularisé dans
les années 30 à 50 par le pistard Henri Lemoine.
Le maillot à pois est parrainé par Carrefour depuis 2009.


Le classement du meilleur jeune

© A.S.O.

Le maillot blanc du classement du meilleur jeune a été créé en 1975
Le maillot blanc est parrainé par Krys depuis 2015, après l'avoir été par Skoda.



© Photo : Miroir du Cyclisme

Freddy Maertens vainqueur à 3 reprises du classement par points


Les maillots jaunes et maillots verts

Années
Vainqueurs du Tour
Classement par points
1947
Jean Robic
1948
Gino Bartali
1949
Fausto Coppi
1950
Ferdi Kübler
1951
Hugo Koblet
1952
Fausto Coppi
1953
Louison Bobet
Fritz Schaer
1954
Louison Bobet
Ferdi Kübler
1955
Louison Bobet
Stan Ockers
1956
Roger Walkowiak
Stan Ockers
1957
Jacques Anquetil
Jean Forestier
1958
Charly Gaul
Jean Graczyk
1959
Federico Bahamontes
André Darrigade
1960
Gastone Nencini
Jean Graczyk
1961
Jacques Anquetil
André Darrigade
1962
Jacques Anquetil
Rudi Altig
1963
Jacques Anquetil
Rik Van Looy
1964
Jacques Anquetil
Jan Janssen
1965
Felice Gimondi
Jan Janssen
1966
Lucien Aimar
Willy Planckaert
1967
Roger Pingeon
Jan Janssen
1968
Jan Janssen
Franco Bitossi
1969
Eddy Merckx
Eddy Merckx
1970
Eddy Merckx
Walter Godefroot
Années
Vainqueurs du Tour
Classement par points
1971
Eddy Merckx
Eddy Merckx
1972
Eddy Merckx
Eddy Merckx
1973
Luis Ocana
Herman Van Springel
1974
Eddy Merckx
Patrick Sercu
1975
Bernard Thévenet
Rik Van Linden
1976
Lucien Van Impe
Freddy Maertens
1977
Bernard Thévenet
Jacques Esclassan
1978
Bernard Hinault
Freddy Maertens
1979
Bernard Hinault
Bernard Hinault
1980
Joop Zoetemelk
Rudy Pevenage
1981
Bernard Hinault
Freddy Maertens
1982
Bernard Hinault
Sean Kelly
1983
Laurent Fignon
Sean Kelly
1984
Laurent Fignon
Frank Hoste
1985
Bernard Hinault
Sean Kelly
1986
Greg LeMond
Eric Vanderaerden
1987
Stephen Roche
Jean-Paul Van Poppel
1988
Pedro Delgado
Eddy Planckaert
1989
Greg LeMond
Sean Kelly
1990
Greg LeMond
Olaf Ludwig
1991
Miguel Indurain
Djamolidine Abdoujaparov
1992
Miguel Indurain
Laurent Jalabert
1993
Miguel Indurain
Djamolidine Abdoujaparov
1994
Miguel Indurain
Djamolidine Abdoujaparov
1995
Miguel Indurain
Laurent Jalabert
     
Années
Vainqueurs du Tour
Classement par points
1996
Bjärne Riis (1)
Erik Zabel
1997
Jan Ullrich
Erik Zabel
1998
Marco Pantani
Erik Zabel
1999
Erik Zabel
2000
Erik Zabel
2001
Erik Zabel
2002
Robbie Mc Ewen
2003
Baden Cooke
2004
Robbie Mc Ewen
2005
Thor Hushovd
2015
2016
2017
2018


Les meilleurs grimpeurs et les meilleurs jeunes

Années
Classement meilleur grimpeur
Classement du meilleur jeune
     
1947
Pierre Brambilla
 
1948
Gino Bartali
 
1949
Fausto Coppi
 
1950
Louison Bobet
 
1951
Raphaël Geminiani
 
1952
Fausto Coppi
 
1953
Jesus Lorono
 
1954
Federico Bahamontes
 
1955
Charly Gaul
 
1956
Charly Gaul
 
1957
Gastone Nencini
 
1958
Federico Bahamontes
 
1959
Federico Bahamontes
 
1960
Imerio Massignan
 
1961
Imerio Massignan
 
1962
Federico Bahamontes
 
1963
Federico Bahamontes
 
1964
Federico Bahamontes
 
1965
Julio Jimenez
 
1966
Julio Jimenez
 
1967
Julio Jimenez
 
1968
Aurelio Gonzalez
 
1969
Eddy Merckx
 
1970
Eddy Merckx
 
     
Années
Classement meilleur grimpeur
Classement du meilleur jeune
     
1971
Lucien Van Impe
 
1972
Lucien Van Impe
 
1973
Pedro Torres
 
1974
Domingo Perurena
 
1975
Lucien Van Impe
Francisco Moser 7 ème
1976
Giancarlo Bellini
Enrique Martinez-Heredia 23 ème
1977
Lucien Van Impe
Dietrich Thurau 5 ème
1978
Mariano Martinez
Henk Lubberding 8 ème
1979
Giovanni Battaglin
Jean-René Bernaudeau 5 ème
1980
Raymond Martin
Johan Van Der Velde 12 ème
1981
Lucien Van Impe
Peter Winnen 5 ème
1982
Bernard Vallet
Phil Anderson 5 ème
1983
Lucien Van Impe
Laurent Fignon 1 er
1984
Robert Millar
Greg LeMond 3 ème
1985
Luis Herrera
Fabio Parra 8 ème
1986
Bernard Hinault
Andrew Hampsten 4 ème
1987
Luis Herrera
Raul Alcala 9 ème
1988
Steven Rooks
Erik Breukink 12 ème
1989
Gert-Jan Theunisse
Fabrice Philipot 24 ème
1990
Thierry Claveyrolat
Gilles Delion 15 ème
1991
Claudio Chiapucci
Alvaro Mejia Castrillona 19 ème
1992
Claudio Chiapucci
Eddy Bouwmans 14 ème
1993
Tony Rominger
Antonio Martin Velasco 12 ème
1994
Richard Virenque
Marco Pantani 3 ème
1995
Richard Virenque
Marco Pantani 13 ème
     
Années
Classement meilleur grimpeur
Classement du meilleur jeune
     
1996
Richard Virenque
Jan Ullrich 2 ème
1997
Richard Virenque
Jan Ullrich 1 er
1998
Christophe Rineiro
Jan Ullrich 2 ème
1999
Richard Virenque (
Benoît Salmon 16 ème
2000
Santiago Botero
Francisco Mancebo 9 ème
2001
Laurent Jalabert
Oscar Sevilla 7 ème
2002
Laurent Jalabert
Ivan Basso 11 ème
2003
Richard Virenque
Denis Menchov 11 ème
2004
Richard Virenque
Vladimir Karpets 13 ème
2005
Mickaël Rasmussen
Yaroslav Popovych 12 ème
Damiano Cunego 11 ème
Alberto Contador 1 er
Andy Schleck 12 ème
2015
2016
Adam Yates 4 ème
2017
Simon Yates 7 ème
2018
Pierre-Roger Latour 13ème


(1) Bjarne Riis «a avoué s'être dopé, donc il ne peut plus être considéré comme le vainqueur du Tour».

Par conséquent, les organisateurs du Tour de France ne considèrent officiellement plus le Danois comme le vainqueur de l'édition 1996.

Concrètement, les organisateurs de la Grande Boucle vont laisser un blanc face à l'année 1996 sur la liste des vainqueurs publiée dans leur guide historique remis le 7 juillet à Londres.


«Il apparaît que l'UCI a demandé (à Riis) de rendre son maillot jaune et que lui-même estime ne pas en être digne», ajoute ASO. (7 juin 2007) .

Mais finalement le 4 juillet 2008 il est réhabilité par les organisateurs du Tour de France pour sa franchise.

«Nous l’avons remis dans la liste mais sous son nom, nous ajoutons bien qu’il avait admis s’être dopé», précise Philippe Sudres, le porte-parole du Tour de France. (4 juillet 2008)


(2) Lance Armstrong perd ses 7 Tours de France

Suite aux conclusions du rapport de l'agence américaine anti-dopage (USADA) à propos du système de dopage organisé autour de Lance Armstrong, l'Union Cycliste Internationale a confirmé la suppression de son palmarès à compter de la saison 1998, et la radiation à vie du coureur américain.


Concernant le Tour de France, Lance Armstrong se retrouve par conséquent déchu des titres conquis sur les éditions 1999 à 2005 incl
use, ainsi que de la 3ème place obtenue à son retour dans le peloton en 2009.

(A.S.O. 22/10/2012)



(2) Sept Tours de France sans vainqueur


L'UCI a rendu vendredi (26/10/2012) son verdict sur les Tours de France gagnés par Lance Armstrong entre 1999 et 2005, et a décidé de ne pas désigner de vainqueur pour ces sept éditions.

«Le comité directeur a décidé de ne pas accorder les victoires à d'autres coureurs ou de modifier les classements de toutes les compétitions concernées», précise l'instance dans un communiqué.
Cette décision intervient quatre jours après que l'Union cycliste internationale ait confirmé les sanctions infligées par l'USADA au coureur américain, à savoir la perte de ses victoires dans le Tour pour dopage.



(3) Floyd Landis déchu de la victoire du Tour 2006 pour dopage.
Oscar Pereiro déclaré vainqueur du Tour 2006


Floyd Landis, vainqueur du Tour 2006, contrôlé positif à la testostérone à l'issue de la 17 ème étape à Morzine, a été déclassé par L'UCI.

Le 20 septembre 2007, la cour d'arbitrage américaine indépendante (AAA) lui retire son titre de vainqueur du Tour de France 2006 et lui inflige une suspension rétroactive de 2 ans à compter du 1er janvier 2007.

C'est donc le second du Tour, Oscar Pereiro qui a reçu le maillot jaune du vainqueur, le 15 octobre 2007, à Madrid, des mains de Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France.



(4) Bernhard Kohl, 3 ème du Tour de France 2008 et vainqueur du classement de la montagne, sera déclassé du Tour de France 2008 le 13 octobre 2008 suite à un contrôle positif à l'EPO CERA lors de l'épreuve.

Il est alors suspendu 2 ans par la Commission de discipline de l'agence antidopage autrichienne NADA.


C'est Denis Menchov qui prend la 3 ème place du classement général et Carlos Sastre q
ui remporte le classement de la montagne du Tour de France 2008.

(5) Le 3 mai 2010, l'Union cycliste internationale demande l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre de Franco Pellizotti "pour violation apparente du règlement antidopage, sur la base des informations apportées par le profil sanguin inclus dans son passeport biologique".

Il est finalement disculpé le 21 octobre 2010. L'UCI fait appel de la décision devant le Tribunal Arbitral du Sport qui prononce le 8 mars 2011 une suspension à son encontre jusqu'en mai 2012.

Il perd également le bénéfice de ses résultats obtenus depuis le 17 mai 2009, date de début de la constatation de données anormales.



(6) Alberto Contador déchu de la victoire du Tour 2010


Le cas d’Alberto Contador a été jugé à Lausanne par le Tribunal Arbitral du Sport, suite au contrôle positif subi lors de la journée de repos du 21 juillet 2010, et ayant révélé la présence d’un anabolisant interdit par les règlements anti-dopage (clenbutérol).

Le TAS a prononcé une suspension de deux ans à l’encontre du coureur espagnol, également déclassé du Tour de France 2010 et de ses victoires de l’année 2011, dont le Giro d’Italia.

Sur la base de ce verdict, l’Union Cycliste Internationale a attribué la victoire de l’édition 2010 à Andy Schleck, 2ème de l’épreuve.

(www.letour.fr 07/02/2012)





© Photo : Le Miroir des Sports

Louison Bobet vainqueur de 3 Tours de France



Les autres classements

Le classement par équipes

 

Le classement par équipes est établi par l'addition des temps des 3 meilleurs coureurs de

chaque formation sur chaque étape.

Ce classement est matérialisé par le port de casquettes jaunes.

Le classement au temps par équipes est parrainé par RAGT Semences depuis 2014.

 

Le Prix de la combativité

 

Le prix de la combativité est attribué à l'issue de chaque étape, hors-mis les étapes

contre-la-montre, pour récompenser le coureur le plus combatif du jour.

Ce prix est donné à partir du Tour 1952 mais c'est seulement en 1956 qu'un prix du

"super-combatif" est en plus décerné au coureur le plus combatif pour l'ensemble du

Tour. Le coureur doit impérativement terminer la course pour recevoir le prix.
 

Il n'y a pas de maillot spécifique pour le coureur le plus combatif, mais son numéro de

dossard est indiqué en blanc sur fond rouge au lieu de l'habituel noir sur fond blanc.

Le prix est parrainé par Brandt de 2005 à 2013 puis par Antargaz depuis 2014.

Années
Classement par équipes
Prix de la Combativité
1947
Italie
1948
Belgique
1949
Italie
1950
Belgique
1951
France
1952
Italie
1953
Hollande
1954
Suisse
1955
France
1956
Belgique
1957
France
1958
Belgique
1959
Belgique
1960
France
1961
France
1962
St-Raphaël-Helyett
1963
St-Raphaël-Gitane
1964
Pelforth-Sauvage-Lejeune
1965
Kas
1966
Kas
1967
France
1968
Espagne
1969
Faema
1970
Salvarini
Années
Classement par équipes
Prix de la Combativité
1971
Bic
1972
Gan-Mercier
1973
Bic
1974
Kas
1975
Gan-Mercier
1976
Kas
1977
Ti-Raleigh
1978
Miko-Mercier
1979
Renault-Gitane
(après déclassement de Joop Zoetemelk)
1980
Miko-Mercier
Christian Levavasseur
1981
Peugeot-Esso
1982
Coop-Mercier
1983
Ti-Raleigh
1984
Renault-Elf
1985
La Vie Claire
1986
La Vie Claire
1987
Système U
1988
PDM
1989
PDM
1990
Z
1991
Banesto
1992
Carrera
1993
Carrera
1994
Festina
1995
Once
Années
Classement par équipes
CPrix de la Combativité
1996
Festina
1997
Telekom
1998
Cofidis
1999
Banesto
2000
Kelme
2001
Kelme
2002
Once
2003
CSC
2004
T-Mobile
2005
T-Mobile Team
T-Mobile Team
Discovery Channel
2008
Team CSC - Saxo Bank
Chris Anker Sorensen
2015
2016
2017
2018



© Le Miroir des Sports

Federico Bahamontes vainqueur à 6 reprises
du Classement de la montagne entre 1954 et 1964


© Photo : www.sportvox.fr



© Photo : www.lagrandeboucle.com

Dico quizz ...

Vous recherchez les statistiques
du Tour de France
depuis 1947
Retrouvez-les avec

 

A votre service ...



© Photo : www.ledicodutour.com


Vous avez vu passer le Tour de France
mais vous ne vous souvenez plus exactement où
ni en quelle année ...

Le Dico du Tour peut vous aider
à préciser vos souvenirs



© Photo : www.ledicodutour.com

Merci au "siteducyclisme.net" (dewielersite.net)
de nous avoir permis de publier les photos des coureurs





© Photo : www.ledicodutour.com





© Photo : www.ledicodutour.com






Le Dico du Tour









© But et Club Miroir des Sports




©
Miroir du Cyclisme




La Grande Boucle




© Photo : www.ledicodutour.com




© Miroir Sprint




© Miroir du Cyclisme












© Miroir du Cyclisme











© Miroir du Cyclisme



© Miroir des Sports




© Miroir Sprint




© Le Miroir des Sports






© Photo : Miroir du cyclisme





© ledicodutour.com
juin 2003-2018
Tous droits réservés


Site déclaré à la CNIL

(n° 864083) et certifié IDDN

 


 
 
Contact ___ _______Mentions légales

© ledicodutour.com